La Voie Mixte

L’Ordre International Mixte du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm en France et les Pays Associés

Les femmes et les hommes de cette branche sont, avant tout, engagés dans l’étude de la maçonnerie hermétique, spirituelle, et ésotérique. Les aspects sociétaux les intéressent en tant que citoyens mais pas en tant que maçons.

Souvent, ces maçons sont issus de structures qui, d’une manière ou d’une autre, émanent de notre Ordre puis, s’en sont éloignées de plus en plus, pour des raisons qui les regardent.

En revenant vers nous, ces sœurs et frères ont ressenti le besoin de se ressourcer, de retrouver le cœur de notre Tradition et de notre filiation. Selon le mot d’un maçon : « il s’agit d’un retour à la maison ».

Comment cette voie est-elle organisée ?

Le 7 septembre 2008 Le Grand Maître Mondial de l’OIRAPMM signait la Patente Constitutive de la Grande Loge Mixte du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm suivie de la signature d’un traité d’Amitié et de reconnaissance mutuelle avec la Grande Loge Masculine de France de l’ OIRAPMM.

L’administration provisoire de la Grande Loge Mixte du Rite était déléguée au T:.S:.F:. B:.TR:. le 14 janvier 2009.

La Voie Mixte en France a fonctionné sur ces bases jusqu’à la création le 12 avril 2014 du Conseil des vénérables maître et maîtres surveillants  des Ateliers Mixtes.

Cette structure est opérationnelle depuis le 29 novembre 2014